Situé en Loire-Atlantique, l’aéroport de Nantes est la grande plateforme d’échanges aériens du Grand Ouest, Bretagne y compris. Cette prédominance est issue du dynamisme nantais qui rayonne dans les régions voisines.

De l’herbe au trophée des compagnies aériennes régionales européennes

L’aérodrome de « Nantes-Château Bougon », tel qu’il se nommait à ses débuts, fut créé pour un usage presque uniquement militaire en 1928, sur la commune de Paimbœuf. Il ne prit l’apparence d’aéroport que vers les années 1934-1935 quand Breguet vînt installer une usine en bordure de la piste, à l’époque enherbée, puis bétonnée en 1939. Cette piste de 900 mètres fut évidemment utilisée par la Luftwaffe durant la Seconde Guerre mondiale, à qui la position stratégique de l’aérodrome n’échappa pas. Les Alliés bombardèrent bien sûr ce site de première importance.
Au tout début des années 1950, l’aérodrome Nantes Château Bougon prit ses apparences d’aéroport avec le premier bâtiment, les vols de tourisme commençant à se développer. Les années 1970 virent la construction d’un nouveau hall d’embarquement et d’une zone de fret avec son aérogare. 1988, le millionième passager est l’occasion de baptiser l’aéroport « Nantes Atlantique ».
En janvier 2011, la chambre de commerce et d’industrie de Nantes et de Saint-Nazaire remit la gestion de son ensemble aéroportuaire Nantes-Atlantique et Saint-Nazaire Montoir à la société « Aéroports du Grand Ouest » détenue par Vinci, la CCI et ETPO pour, respectivement, 85, 10 et 5 % du capital.
L’aéroport Nantes-Atlantique fut couronné du trophée ERA Award en 2011-2012, décerné par l’association des compagnies aériennes régionales européennes, qui récompense le meilleur aéroport européen.
En 2017, Nantes-Atlantique accueillit 5,5 millions de passagers et 11 000 tonnes de fret — c’est la plus forte croissance des aéroports régionaux français de ces dernières années.
En 2018, Nantes-Atlantique est classé en catégorie A, caractérisant les aéroports propres à recevoir les vols long-courriers.

Nantes-Atlantique, au cœur de l’action

Le complexe aéroportuaire de Nantes-Atlantique est un acteur important du développement régional. L’ensemble des entreprises du site emploie 2 200 personnes. Avec un taux de chômage le plus bas de France, la région est vraiment dynamique tant en industrie qu’en entreprises et en agroalimentaire avec le quatrième PIB (Produit Intérieur Brut) de France. Nantes Saint-Nazaire est le premier port français de la façade atlantique.

Nantes : destination Monde

Avec plus de 100 vols, l’aéroport Nantes Atlantique dessert tous les principaux aéroports des régions françaises bien sûr, mais il est aussi largement ouvert sur l’Afrique du Nord avec onze destinations.
L’Europe aussi est largement connectée à Nantes-Atlantique, avec plusieurs destinations pour certains pays comme, par exemple, le Portugal, l’Italie, la Grèce, la Grande-Bretagne, l’Espagne ou l’Allemagne, et les autres continents avec Tel-Aviv, Fort-de-France et Montréal.

Comment aller à l’aéroport Nantes-Atlantique ou en revenir

La navette aéroport

Depuis Nantes, pour 9 €, vous gagnerez l’aéroport en utilisant le service de navettes depuis la gare ferroviaire, la cité des congrès ou le centre ville, en 20 minutes environ avec une fréquence de 20 minutes (30 minutes les dimanches et jours fériés). Ses arrêts sont tous des lieux de correspondance avec les lignes de tram et de bus de la communauté urbaine de Nantes. Le ticket navette aéroport vous permet l’accès à l’ensemble du réseau Tan et des TER dans l’agglomération pendant une heure. Les titres de transport navette sont disponibles auprès du conducteur (en espèces ou CB), Relay du hall 2 de l’aéroport, à www.tan.fr, dans les espaces mobilité… Pour la navette vers Nantes, l’arrêt est situé devant le hall 2.

Les taxis

Les taxis nantais sont tous habilités à vous conduire jusqu’à Nantes-Atlantique pour environ 30 à 35 € depuis le centre-ville. Vous pouvez vous rapprocher des compagnies Allo Taxis (02 40 69 22 22) et Hep Taxis (02 40 85 40 85). Pour quitter l’aéroport, la tête de la station de taxis est positionnée devant le hall 1.

Avec votre auto

Si vous venez à l’aéroport avec votre véhicule, vous pouvez faire appel au service voiturier sur le parking P5. Pour 30 € hors prix du parking, votre voiture sera prise en charge par un responsable qui pourra faire assurer pour vous le lavage, la vidange, les petites interventions… Votre auto sera disponible devant le hall 2 à votre retour : www.aeroport-auto-service.fr 02 40 84 95 41.
Une station-service est située au rond-point du parking P3 Nord.

Avec une voiture de location

Tous les grands loueurs de voitures sont présents à Nantes-Atlantique (Avis, Europcar, Hertz, Enterprise, Sixt…). Les comptoirs de ces compagnies sont sur l’esplanade, face à l’aéroport, près de leur parking.
RentScape est un service de location CamperVans aménagé, minibus et monospaces avec proposition d’option vélos, planches de surf, tentes, barbecues… informations au 02 40 31 61 85, prise en charge à l’entrée du parking P0 nord.
La station-service du parking P3 est très proche et vous permet de faire le plein au plus près de la restitution du véhicule de location.

Les parkings de l’aéroport Nantes-Atlantique

Pas moins de neuf parkings sont disposés sur le site de l’aéroport. Sept sont publics, deux réservé aux loueurs de voitures. Le site www.nantes.aeroport.fr vous informe en temps réel de la disponibilité de places de parking.
En fonction de la durée d’utilisation vous choisirez le parking ad hoc, dès 42 € seulement la semaine en réservant à l’avance (six heures minimum) votre place de stationnement.
Le parking P minute, permet de déposer des voyageurs sans devoir s’acquitter d’un paiement à condition de respecter la dépose rapide en moins de dix minutes, au-delà il en coûtera 2 € par tranche de dix minutes.
Pour les voyageurs de grande fréquence, il est intéressant d’étudier les abonnements parking proposés : trimestriel, semestriel ou annuel. Le prix des cartes supplémentaires du même abonnement pour une société est dégressif. Toutes les informations sur les abonnements parking sont disponibles sur le site www.nantes.aeroport.fr.
Les badges de télépéage Liber-T sont acceptés sur les parkings de l’aéroport, les utiliser permet de gagner du temps en sortie.

Les hébergements à proximité de l’aéroport Nantes-Atlantique

Trois hôtels, 2, 3 et 4 étoiles, proposent au total 245 chambres à moins de 400 mètres de l’aérogare, pour permettre un hébergement de qualité en escale ou s’assurer une présence sur site au petit matin.

L’aérogare, lieu d’échange convivial

Emporter par erreur les clefs d’un ami ou restituer un objet n’est pas irréversible. Le service « objets confiés » permet de confier ces « oubliés » de taille maximum 22 x 31 x 26 cm au comptoir accueil hall 1. Attention les objets refusés en bagage de soute ne seront acceptés.
L’ensemble de la zone publique de l’aéroport est couvert par le réseau WiFi pour les ordinateurs, les tablettes et les smartphones. Il suffit d’avoir activer la fonction Wifi sur l’appareil, puis de sélectionner le réseau « Vinci Airports wifi », d’activer un navigateur Internet en en ouvrant une nouvelle page. Lors de la première utilisation, il convient d’indiquer une adresse mail valide et le pays de résidence, ou bien de s’identifier uniquement. L’accès est gratuit.
Pour patienter devant une boisson avant de décoller, plusieurs enseignes proposent des zones d’assises calmes où il est possible de se rafraichir avec un encas. Pour certains, un restaurant façon brasserie sera plus adapté, à l’étage du hall 1.
Les voyages hors U.E. donnent accès aux boutiques duty-free. Pour les autres, les boutiques des halls sont tout aussi fournies.
Bien sûr l’espace librairie, avec les presses régionale, française et internationale ; les nouveautés de l’édition, les best-sellers. ; les accessoires de voyage indispensables (bagages) ; le remplacement des objets oubliés (produits d’hygiène, de fumeurs, de la papeterie, des chargeurs, des casques audio) ; les jouets, les livres ou les peluches pour les enfants.
Un produit régional est très apprécié en présent. La boutique « Découvrir Le Grand Ouest » peut être la dernière solution avant de quitter la région… De beaux produits de bonnes factures : des livres, des accessoires, de la confiserie et biscuiterie, des textiles.
Les cadeaux plus sophistiqués sont présents aussi à l’horlogerie-bijouterie avec les grandes marques de montres, de bijoux or et diamant, des stylos et de la maroquinerie.
Les grandes marques de parfumeurs accompagnées des vins, champagnes et autres alcools, du matériel multimédia et de mode et accessoires sont à découvrir à l’étage du hall 3.
Le bureau de change permet de ne pas arriver dans un pays hors zone euro, sans monnaie locale… parfois certaines destinations n’offrent pas toutes les facilités de change ou de retrait que nous connaissons en Europe de l’Ouest. Utile aussi pour la reprise des devises non dépensées. Le bureau de change se charge aussi des transferts internationaux avec Moneygram, qui permet d’adresser de l’argent partout dans le monde.
Pour les euros, deux distributeurs sont accessibles : hall 2 et à l’extérieur du hall 3.

D’autres services de l’aéroport Nantes-Atlantique

Un bagage absent sur le tapis à l’arrivée nécessite une déclaration auprès de la compagnie aérienne ayant assuré le voyage.
Un objet perdu dans l’enceinte de l’aéroport est, par principe, lorsqu’il est trouvé est remis au comptoir accueil information du hall 1. En revanche ceux oubliés dans un avion sont à réclamer à la compagnie aérienne.
Le site www.nantes.aeroport.fr indique les tranches horaires d’affluence jour par jour. Il est important de s’en informer pour pouvoir s’assurer le passage en salle d’embarquement sans retard.

Les bébés, les enfants, les personnes à mobilité réduite et l’aéroport

Trois nurseries sont présentes dans l’enceinte : hall 3 près du restaurant La Terrasse et salles 3B et 4B en zones d’embarquement, avec tables à langer et four micro-onde.
Les mineurs voyageant non accompagnés, UM, sont acceptés par certaines compagnies dès 4 ans. Ils sont encadrés par le personnel de la compagnie.
L’aéroport propose aux personnes à mobilité réduite un service d’assistance. Il convient d’informer la compagnie aérienne, l’agence de voyages, le tour-opérateur 48 heures à l’avance afin que le service puisse être fourni et efficace.

Les animaux voyageurs

Le voyage d’un animal doit être signalé à la compagnie à la réservation, qui se réserve le droit de refuser. Les animaux de plus de cinq kilogrammes voyagent en soute dans une cage conforme aux normes spécifiques de la compagnie. Elles sont acquises avant l’arrivée à l’aéroport, se conformer aux indications de la compagnie.
Les animaux voyagent vaccinés, avec un passeport à l’intérieur de l’U.E. En dehors de l’Union, une quarantaine sera parfois appliquée à leur entrée dans le pays.