Technologie

Que faire en cas d’agression ?

La probabilité de subir un acte agressif dans l’espace public semble très nettement être en augmentation ces dernières années. Vous en avez d’ailleurs peut être déjà fait la douloureuse expérience…Il est bien sûr normal et compréhensible qu’une situation d’urgence (comme une agression) vous amène à paniquer principalement en raison de votre manque de préparation et d’habitude. Voici donc quelques conseils de première nécessité pour faire face à de telles situations. Bien évidemment nous espérons que vous n’aurez jamais à les appliquer !

Votre première option

Le premier réflexe que vous devrez avoir lors du démarrage d’une agression est d’étudier quelles sont vos possibilités de fuir et ainsi d’éviter totalement les problèmes. Ça reste quoiqu’il arrive la meilleure solution pour vous protéger. Bien sûr, certains devront tout d’abord réussir à mettre leur fierté en sourdine avant d’envisager une telle solution. Privilégiez la fuite vers des endroits fréquentés, qui font habituellement fuir les agresseurs car ils ont la possibilité d’être reconnus.
Bien évidemment, la fuite n’est possible que si vous n’abandonnez pas quelqu’un de vulnérable (un enfant, une personne âgée etc…) face à l’agresseur.

Si vous ne pouvez pas fuir…

Dans les cas où la fuite est impossible ou si vous voulez vous-même porter assistance à une personne subissant une agression, il vous faudra adopter les bons réflexes pour votre protection.

Analysez la situation

L’analyse de la situation semble plus tenir du bon sens que du véritable conseil. Pourtant de très nombreuses personnes soumises à un niveau important de stress n’ont pas le réflexe d’une véritable analyse des événements en cours. Voilà pourquoi il est important de vous mettre en tête toute l’importance de cette étape. Dans ce genre de situation, il vous faut prendre en compte rapidement tous les paramètres environnants afin de décider de la meilleure réponse possible.
Durant cette phase d’analyse, il vous faudra également répondre à une question à l’importance capitale pour la suite des événements : pour quelle(s) raison(s) suis-je en train de prendre des risques ? Si votre agresseur désire votre porte-feuille, cela vaut il la peine de risquer votre vie pour quelques euros ? Il n’est bien sûr absolument pas tolérable qu’une telle chose puisse arriver mais il faut savoir l’accepter sur l’instant pour votre protection. Si vous sentez que votre agresseur en veut à votre intégrité physique (ou pire, un viol ou une tentative de meurtre), alors il faudra nécessairement vous défendre. Vous n’aurez pas d’autre échappatoire.

Les attitudes à proscrire

Certains réflexes peuvent vous conduire à votre perte alors il faudra absolument les refréner. Par exemple, ne commettez jamais l’erreur de sous-estimer l’agresseur (parce qu’il est petit, peu musclé ou totalement ivre) sous peine de vous exposer à de terribles déconvenues. En effet, rien n’empêche l’agresseur d’être armé ou totalement hors de contrôle sous l’influence de certaines substances, ou d’être une ceinture noire d’un art martial.
Évitez également de vous montrer trop agressif et sûr de vous. En effet, ce genre d’attitude est souvent dangereuse et risque de renforcer l’attention de l’agresseur, voir même d’augmenter sa colère. Au contraire, essayez de conserver au maximum votre calme. Ainsi, si devez vous défendre, l’agresseur risque d’être totalement surpris.

Demandez de l’aide

Si jamais vous vous faites agressé dans un endroit fréquenté, vous ne devez surtout pas hésiter à demander de l’aide. Quelqu’un pourra intervenir afin de vous portez secours ou même tout simplement prévenir la police qui interviendra rapidement.
Il existe également des alarmes anti-agression personnelles. Il s’agit d’un dispositif que vous porterez sur vous. Si vous sentez l’imminence d’une attaque sur votre personne alors il vous suffira d’activer cette alarme pour mettre en fuite votre agresseur. En effet, leur niveau sonore est très élevé et vous attirerez nécessairement tous les regards.

Voici une sélection des meilleures alarmes personnelles du moment

et la meilleure bombe de gaz lacrymogène pour se défendre

Promo
Spray de défense SABRE USA 19 ml (Buse De Projection Max Power) N°1 USA
  • Idéal dans la poche ou sac a main
  • Clip ceinture métal pour running ou vtt
  • Jet de Gel d'une portée de 2-3 m.
  • Une hauteur de 10 cm, un diamètre de corps de 2 cm.
  • Un poids de 41 g.

la meilleure bombe de gaz lacryogène de poche

Spray de défense TIW Farb-Gel 40 ml version clapet ou clip ceinture nouvelle version (version clip ceinture)
  • Spray de marquage TIW Farb-Gel-Spray Criminal Identifier au colorant rouge indélébile en 40 ml pour l'auto-défense.

Quelques précisions au sujet de la légitime défense

Pour rappel voici les conditions qui définissent légalement les cas de légitime défense :

  • qu’un de vos proches ou vous même subisse une atteinte de la part de l’agresseur
  • votre réponse doit être immédiate et proportionnée à l’attaque de votre agresseur

Ce définition nous indique donc qu’une insulte ou la simple tenue d’un couteau ne doit pas engendrer une réponse physique de votre part. Vous ne devrez également pas préparer de vengeance vis à vis de votre agresseur. Enfin, la définition souligne bien le caractère proportionnée que doit prendre votre réponse.

L’affrontement

Voici nous y sommes, vous n’avez plus qu’une seule issue, c’est à dire l’affrontement physique. Terminée la phase de réflexion, vous devez désormais agir avec énergie. Il s’agit d’un combat dans lequel votre but sera de mettre en fuite l’agresseur ou de vous donner le temps de prendre vous même la fuite. Vous devez faire mal à votre adversaire. Il n’y a pas de place dans ce cas précis pour la demi-mesure. N’hésitez donc pas à viser son visage (et plus particulièrement ses yeux), la gorge ainsi que les testicules si il s’agit d’un homme. Il vous est également possible de suivre des cours de self defense ou même d’arts martiaux afin de vous préparer de la meilleure des façons possibles à ce genre de situation.

N’hésitez pas non à utiliser tout ce qui se trouvera à portée de votre main pour vous défendre et vous dégager de l’emprise de votre agresseur. Un parapluie, une pierre ou même vos clés peuvent parfois vous sortir de situations bien délicates. Vous pouvez également porter sur vous une bombe lacrymogène ou un appareil déclenchant des chocs électriques (à l’image du TASER utilisé par la Police). Rappelez-vous toutefois bien que votre réponse doit rester proportionnée par rapport à l’agression.

Et après l’agression ?

Si vous venez de mettre votre agresseur hors état de nuire, alors n’hésitez pas à prendre la fuite avant qu’il ne retrouve ses esprits.

Si vous ou l’un de vos proches êtes blessés, alors prévenez les secours. N’hésitez pas à contacter les forces de Police en leur donnant le maximum de renseignements au sujet du profil de votre agresseur.