L’aéroport de Biarritz se situe entre la ville d’Anglet et de Biarritz dans le département des Pyrénées Atlantiques. Il s’agit du 15ème aéroport français. Ces dernières années, le nombre des passagers et touristes est en constante augmentation, plus de 1 190 000 personnes à la fin de l’année 2017. Sa capacité d’accueil maximale est évaluée à 1,4 million de passagers.

L’aéroport de Biarritz à un avantage non négligeable, il se situe en pleine agglomération à 3 kilomètres de Biarritz et n’est pas excentré contrairement à la plupart des aéroports français qui se trouvent souvent en banlieue.

Ces dernières années l’aéroport ne cesse d’évoluer, ouvre de nouvelles lignes aériennes et se voit proposer de nouveaux contrats avec de nouvelles compagnies aériennes à l’international. Cet aéroport à la particularité d’être géré par un syndicat mixte. En effet, autrefois la gestion de l’aéroport été réparti parmi quatre partenaires : Le conseil des Pyrénées Atlantiques, l’agglomération de la côte Basque-Adour, le conseil général des Landes ainsi que la ville de Saint-Jean-de-Luz. C’est en 2008 que la décision a été prise de mettre à la tête de l’aéroport un syndicat mixte, qui est également propriétaire de l’aérodrome.

Aujourd’hui, l’aéroport est autofinancé à quasiment 100 %, et il fonctionne sur le même système qu’une entreprise, tout en ayant la particularité d’appartenir au secteur public.

Cet aéroport propose trois types de services :

  1. Les vols « normaux »
  2. Les vols d’avions privés et d’affaires
  3. Un centre d’affaires pour les entreprises

Son histoire

C’est un Belge du nom de Alfred Lowensteing qui en 1922 a acheté plus de 29 hectares de terrain et qui a pris la décision de créer et construire l’aéroport de Biarritz. Suite à la construction de ce nouvel aéroport, deux aéroports ont fermé (Aéroport de la Nive, puis aéroport de la chambre d’amour). L’aéroport a ouvert ses portes en 1927, mais il était très rare d’y voir un avion décoller ou atterrir.

En 1928, c’est l’aéroclub basque qui est créé à son tour par trois commerçants basques. Par la suite, l’aéroport de Biarritz ainsi que l’aéroclub basque ont été totalement détruits pendant la seconde guerre mondiale en 1954 et reconstruits par la suite. C’est en 1994 que le nouvel aérogare sur une surface de plus de 6000 m2 a été inauguré.

Quelques chiffres concernant le trafic de l’aéroport

Le trafic national de l’aéroport représente 74% des vols, quant à l’international cela représente 26 % de ces derniers. Dans ce trafic, 38 % des vols sont réalisés par des compagnies low cost et 62 % par des compagnies traditionnelles.

C’est la compagnie traditionnelle Air France ainsi que sa filiale HOP qui transporte le plus grand le plus grand nombre de passagers à l’année, suivie par Easyjet et Ryanair.

Un aéroport en travaux

Dû à une nette augmentation de sa fréquentation ses dernières années, l’aéroport de Biarritz s’est lancé en juillet 2017 dans de gros travaux de réaménagement qui sont censés se terminer en Mars 2019. Le montant total de ses travaux est estimé à plus de 43 millions d’euros. Les objectifs à terme de ces travaux sont les suivants :

  • Augmenter le nombre de places de stationnement avec la création d’un nouveau parking
  • Améliorer le confort et la sécurité des passagers à l’intérieur, mais également à l’extérieur de l’aéroport
  • Création d’une route réservée uniquement aux taxis et bus. Le « pick-up et le drop off » des passagers devant l’aérogare est désormais interdit.
  • Création d’espaces extérieurs sécurisés pour les piétons
    Construction d’une gare routière
  • La piste de décollage et d’atterrissage va également être rénovée et fermée pour une durée d’un mois.

Un aéroport axé sur l’environnement ?

L’aéroport de Biarritz souhaite faire des efforts, pour être le moins nocif possible pour l’environnement. Pour cela ils travaillent sur quatre points différents. Tout d’abord les nuisances sonores. Les avions ont l’obligation lors du décollage, de monter le plus haut possible pour réduire les nuisances auprès des riverains. Les avions n’ont pas l’autorisation de décoller ou d’atterrir entre 23 h et 6 h 30 du matin. Les avions étant déjà très polluants, l’aéroport souhaite minimiser la pollution par d’autres moyens. Les véhicules de l’aéroport sont en majorité électriques, les voitures ne peuvent plus se garer et rouler à proximité de l’aérogare (sauf les taxis). Concernant le développement durable, l’aéroport a pour objectif d’installer des panneaux solaires et photovoltaïques sur les toits et de faire des bâtiments HQE pour diminuer sa consommation d’énergie à long terme. Enfin le quatrième point concerne les déchets. Le tri sélectif a été mis en place et l’aéroport cherche à réduire sa consommation de déchets au maximum.

La certification européenne

En janvier 2018, l’aéroport de Biarritz s’est vu remettre le certificat européen par le directeur de l’avion civil Sud. Ce certificat signifie que l’aéroport répond à un processus et à de nouvelles normes de sécurité strictes à respecter. Pour l’aéroport de Biarritz qui a commencé à travailler sur ce processus en 2016, c’était une étape longue avec un cahier des charges très exigeant à remplir, mais ce nouveau label lui permet d’avoir les mêmes normes et exigences que les aéroports européens.

Comment se présente-t-il ?

Il s’agit d’un petit aéroport, puisqu’il est équipé d’un seul aérogare et de deux passerelles pour accéder aux avions. Au sein de l’aérogare, il y a 7 portes d’embarquement mises à disposition des passagers. Une seule piste de décollage et d’atterrissage est présente.

À 1 kilomètre de l’aéroport principal, il y a également un terminal supplémentaire réservé à l’aviation privée et d’affaires. L’aéroport est composé de quatre parkings différents ainsi que d’une agence de location de voitures, plus le parking est éloigné plus il est économiquement intéressant et inversement.

Les services proposés à l’aéroport

Comme au sein de tous les aéroports, vous disposez de différents services à l’aéroport de Biarritz. Tout d’abord en zone publique, là où tout le monde peut accéder, vous aurez accès à des commerces (librairie, boutique de vêtements et souvenirs) et à deux restaurants. Ensuite, vous pouvez louer une voiture ou rendre les clés d’une voiture louée auprès des loueurs de voitures qui sont au nombre de six (Avis, Hertz, Rent a car, Sixt, Europcar et Buggs). Puis, vous avez également à disposition une infirmerie, un bureau des objets et valises perdus, un service d’assistance pour les personnes à mobilité réduite ainsi que des distributeurs pour pouvoir retirer de l’argent. Enfin, vous avez également accès à un kiosque pour protéger vos bagages avant votre départ.

Le Wifi est accessible dans tout l’aéroport, en zone publique ainsi qu’en salle d’embarquement.

Comment s’y rendre ?

Si vous n’avez pas de moyen de locomotions, ou que vous ne souhaitez pas laisser votre voiture dans l’un des parkings de l’aéroport, vous avez une multitude de bus à votre disposition. Le prix du billet est de 1 euro uniquement par trajet dû à sa proximité avec la ville.

Si vous préférez, vous avez également la possibilité de rejoindre l’aéroport en taxi qui vous déposera juste devant l’aérogare.

Où voyager en partant de l’aéroport de Biarritz ?

C’est un petit aéroport, par conséquent la majorité des vols sont nationaux vers toutes les grandes villes françaises. Mais vous avez également la possibilité de trouver des vols disponibles certaines villes, dans des pays européens comme l’Irlande, l’Angleterre, la Belgique, l’Allemagne, le Luxembourg, la Finlande, le Danemark, l’Espagne ainsi que la Suède.

Quelles sont les compagnies présentes à l’aéroport de Biarritz ?

Il s’agit d’un petit aéroport, par conséquent le nombre de compagnies sur place n’est pas très élevé. Elles sont au nombre de treize et ce sont les suivantes :

  • Air France
  • Filiale HOP d’Air France
  • Easy Jet
  • Flybe
  • Ryanair
  • Scandinavian Airlines
  • Swiss International Airlines
  • Volotea
  • IG Avion
  • Luxair
  • Lufthansa
  • Sas
  • Finnair

Le centre d’affaires de l’aéroport de Biarritz

En plus de rejoindre l’aéroport pour prendre un vol interne ou international, l’aéroport de Biarritz a également son propre centre d’affaires. Ce centre d’affaires est idéal puisqu’il est à la fois proche du centre-ville de Biarritz, et il permet aux sociétés d’inviter des clients ou prestataires sans qu’il n’ait besoin de se déplacer pour une journée de séminaire par exemple.

Ce centre d’affaires propose cinq salles tout équipées (wifi, téléphone, climatisation, etc.), le prix diffère selon la taille de la salle choisie (de 2 personnes à 25 personnes environ). Vous avez également la possibilité d’organiser des évènements avec accueil VIP, place de parking privatisée, cocktail, buffets ou encore exposition. Vous pouvez louer ces salles à l’heure, à la demi-journée ou à la journée, et personnaliser des formules adaptées à votre demande.