Aucun conducteur n’est à l’abri du danger de se retrouver coincé à bord d’un véhicule. En période hivernale, les risques sont davantage accrus, car la chaussée peut être dangereuse. Neige abondante, poudrerie, faible visibilité, sortie de route ou simple panne d’essence, voilà autant de situations qui doivent vous amener à toujours avoir à portée de main une trousse d’urgence. Cet article vous livre quelques conseils pour parer à toute éventualité, quelle que soit la saison.

1- Essentiels d’un kit d’urgence pour voiture

Il est primordial d’avoir avec soi une trousse de sécurité avant de se mettre au volant. L’équipement d’urgence de base pourrait même vous sauver la vie en cas de danger. Voici quelques éléments à conserver dans votre automobile en tout temps :

  • Gilet de signalisation ;
  • Trousse de premiers soins ;
  • Lampe torche ;
  • Paire de gants de protection ;
  • Couverture et sac de couchage ;
  • Barres énergétiques ;
  • Bouteille d’eau ;
  • Allumettes imperméables ;
  • Carte routière ;
  • Ruban adhésif multiusage ;
  • Sifflet pour alerter les autres véhicules ;
  • Coupe-ceinture de sécurité.

2- Matériels indispensables pendant l’hiver

À l’approche de l’hiver, revoyez vos articles de secours et regroupez l’ensemble dans un sac résistant que vous garderez près de vous.

  • Vêtements chauds et chaussures contre le froid ;
  • Grattoir et balai à neige ;
  • Câble de remorquage ;
  • Chandelles d’urgence ;
  • Sac de matières abrasives (sable, sel, litière cailloux) ;
  • Câble de survoltage.

Précautions à prendre en cas de problème

  • Gardez votre sang-froid si vous êtes pris par une tempête de neige.
  • Évitez de vous habiller léger pendant les saisons froides, car l’exposition prolongée à une température de gel hivernal peut être mortelle.
  • Ne sortez pas de votre voiture pendant l’hiver si la chaussée est glissante.
  • Éteignez toujours votre moteur ; en cas de difficulté, demandez de l’aide ou du secours pour vous sortir d’affaire.
  • Ouvrez légèrement vos vitres pour laisser entrer une brise de fraîcheur.
  • Assurez-vous que votre tuyau d’échappement n’est pas bouché par la neige et faites attention au monoxyde de carbone qui est une substance toxique.
  • Ne vous endormez pas dans la voiture surtout s’il se fait tard. Restez éveillé et bougez votre corps pour activer la circulation sanguine.
  • Allumez votre plafonnier et servez-vous des fusées éclairantes pour illuminer votre véhicule pour qu’il soit visible par les services de secours et les autres passants.

Quelle trousse de secours auto choisir ?

Tout le monde devrait avoir une trousse de secours voiture à portée de main. En effet, vous n’avez pas forcément besoin d’avoir des compétences particulières comme les médecins, pour venir en aide. Tout le monde est capable de mettre une couverture de survie sur une personne blessée ou choquée, en attendant les secours que vous aurez appelé. Dans ce cas, vous pouvez vous contenter d’un kit de secours classique, comme nous l’avons déjà évoqué sur cette page.

13Maintenant, il existe également des trousses de secours plus spécifiques, comme la trousse de secours pour les taxis, si vous êtes un professionnel VSL qui transporte des personnes pour leurs rendez-vous médicaux ou encore des trousses de secours pour les transports en commun, que ce soit le bus, le tram ou le métro. En effet, vous avez l’obligation de posséder une trousse de secours dans votre véhicule professionnel. Les trousses de secours de Medisafe sont donc spécifiques à chaque domaine d’activité et même pour les entreprises. Ainsi, si vous travaillez dans les cuisines ou dans le BTP, vos kits ne contiendront pas la même chose qu’une trousse de secours voiture, avec notamment de quoi gérer les membres sectionnés. Ce fournisseur vous permet également de choisir la couleur du kit de secours, si vous ne désirez l’avoir en rouge. Néanmoins, il est préférable de conserver cette couleur, car elle est facilement repérable si vous êtes un peu perdu, et également identifiable de tous. Il se pourrait que ce soit vous le blessé, et donc qu’une autre personne utilise votre trousse de secours. Cela serait donc plus logique de le choisir en rouge.

Pour en revenir aux différents kits disponibles pour les véhicules, un taxi devra posséder une trousse secours voiture avec un contenu spécifique, comme l’oblige la parution au journal officiel. Si vous désirez le consulter, il s’agit du N°0222 du 23 septembre 2008 – Texte 21 – Annexes 6. Vous serez ainsi opérationnel, pour apporter les premiers secours si vous êtes confronté à un accident de la route ou au malaise d’un de vos clients dans votre véhicule, si vous êtes habilité à faire des transports VSL. Votre trousse de secours devra alors contenir obligatoirement :

  • un kit pour les coupures, contenant une boite de compresses stériles et un pansement absorbant en 20 × 40 cm
  • des bandes (extensible en 4 m par 10 cm) avec clips de fixation
  • un antiseptique bactéricide non iodée
  • une paire de ciseaux universels « bouts mousse »
  • une paire de gants stériles
  • du sucre en morceaux

A coté de cela, vous pouvez également ajouter une couverture de survie, un marteau bris glace coupe ceinture, et un extincteur.

Pour les transports en commun, il s’agit de l’article 6 annexe 10 de la version consolidée au 02 juillet 2019 de l’arrêté du 18 mai 2009. Vous aurez dedans obligatoirement, en plus du kit pour les taxis, la couverture de survie, le masque de bouche-à-bouche et davantage de pansements. Vous le trouverez également sur le site de Medisafe.