Esthétique et fonctionnelle, la baie coulissante est une solution d’ouverture de plus en plus présente, surtout pour les pièces qui manquent d’espace. Dans une maison, elle offrira de l’élégance, de la lumière et la possibilité d’admirer le paysage ou son jardin confortablement installé dans son canapé. Véritable élément de bien-être et avantage décoratif indiscutable, la baie coulissante peut aussi bien s’installer dans un salon, un séjour, une chambre ou une véranda. Elle donnera à la pièce un charme et un cachet incomparables. Les principaux matériaux utilisés sont l’aluminium et le PVC qui sont des matériaux légers et résistants aux intempéries. Ils permettent également une excellente isolation thermique et phonique.

Les différents types d’ouverture des baies coulissantes

Composée d’une partie fixe appelée le dormant et d’une partie mobile appelée ouvrant, la baie coulissante se décline en plusieurs modèles avec différents types d’ouverture.

  • La baie vitrée coulissante classique : elle existe en différentes dimensions, elle peut être composée de deux à quatre vantaux qui sont disposés sur plusieurs rails. Ces rails sont fixés au sol et au plafond et le client choisit le sens d’ouverture, vers la gauche ou vers la droite. Le nombre de vantaux dépend uniquement de l’espace et de la place consacrée à la baie coulissante.

 

  • La baie coulissante à galandage : elle utilise le même système que la baie coulissante classique, mais les vantaux glissent et se rangent à l’intérieur d’un mur. Elle existe en plusieurs formats et peut être composée d’un à quatre vantaux sur un ou deux rails. Le galandage est compatible avec tous les matériaux. L’avantage que présente ce système est qu’il va permettre un énorme gain de place. Le seul inconvénient est que la pose sera plus compliquée dans le cadre d’une rénovation de construction ancienne.

Conseils d’achat de baies coulissantes

Quelques mesures sont à prendre en compte avant de choisir d’installer une baie coulissante.

  • Passer par un professionnel qui vous fera bénéficier de la TVA à 5,5 % et qui vous garantira une pose et un résultat de qualité. Si vous effectuez la pose vous-même, le taux de la TVA appliqué sera de 19,6 %.
  • Ne pas acheter les premiers prix afin d’éviter des baies coulissantes de mauvaise qualité. Soumises à de fortes contraintes comme les intempéries ou de nombreuses ouvertures et fermetures, elles risqueraient d’être moins résistantes et de ne pas tenir dans le temps.
  • Comparer au moins deux devis avec même matériau et même vitrage, car les prix sont très variables d’un professionnel à un autre.
  • Le choix du vitrage sera d’une grande importance. C’est lui qui permettra une bonne isolation acoustique et thermique. Pourquoi se priver de faire des économies d’énergie en réduisant les déperditions de chaleur avec un tripe vitrage par exemple ?